Amazon : un drone livreur qui répond à vos appels et vos gestes

Si vous avez une tendance à saluer tous les animaux que vous croisez voire, parfois, des objets inanimés qui vous paraissent comme ayant une âme, petit souvenir d’un animisme primaire, vous allez adorer le dernier brevet que le géant Amazon a déposé pour ses drones livreurs. Un brevet parmi tant d’autres, Amazon les multipliant depuis quelques années.

Le brevet, repéré par GeekWire, vise tout simplement à vous permettre d’appeler le drone de livraison avec votre voix et des gestes. Et l’image d’illustration est absolument géniale.

Faites des grands gestes avec les bras pour appeler le drone Amazon

Vous voyez cette scène assez classique des films d’action où les survivants d’une catastrophe signalent leur présence aux secours arrivant par hélicoptère en faisant des grands gestes avec les bras et en criant très fort (alors que le pilote et les occupants ne les entendent évidemment pas puisqu’ils ont un casque anti-bruit sur les oreilles) ? C’est exactement ainsi qu’Amazon vous imagine lorsque vous allez voir arriver le drone de livraison.

Ça paraît logique : vous êtes tellement impatient et heureux de recevoir votre dernière commande que vous allez vous rendre ridicule devant tous les passants. Mais comme tout le monde fera la même chose, ce ne sera pas grave.

Voyez vous-même :

amazon-drone-gestes.png

 

Un drone qui répond à la voix et aux gestes

Si l’image d’illustration est assez amusante, Amazon tient là un brevet intéressant. Le drone de livraison serait alors en mesure d’interagir avec les humains et de reconnaître la personne à qui il doit livrer le paquet. Une manière de ne pas se tromper de destinataire mais également de corriger son vol. Mais le brevet, obtenu le 20 mars 2018, pourrait ne jamais devenir réalité.

On imagine néanmoins facilement qu’Amazon puisse coupler cette technologie avec une technologie de reconnaissance faciale et vocale : le drone reconnaîtrait alors le client grâce aux données biométriques du compte de ce dernier, réduisant à néant le risque que le paquet soit livré à un tiers.

Ce qui est sûr, en tout cas, c’est qu’Amazon est loin d’avoir abandonné son idée de livrer ses paquets par drones, projet sur lequel le géant de Seattle travaille depuis des années et qui devrait devenir le futur de la livraison de colis.

Leave a Reply